© F.DIDION

Site Natura 2000, le Poelbos fait partie d’un vaste ensemble vert du nord-ouest de Bruxelles. La faune et la flore y sont exceptionnelles.

Le Poelbos fut créé par les moines de l’abbaye de Dieleghem à la place d’une ancienne carrière de grès calcaire. Il devint réserve naturelle éducative en 1998.

L’exploitation médiévale de son sous-sol est à l’origine de son relief très marqué. L’étang est géré par un petit club de pêche qui veille à préserver sa biodiversité.

L’avifaune du Poelbos compte jusqu’à 45 espèces d’oiseaux nicheurs : grive musicienne, tourterelle turque, troglodyte, mésange, rouge-gorge, etc. Bouvreuil, grimpereau, faucon crécerelle, épervier et même martin pêcheur y viennent plus épisodiquement.

Le Poelbos possède une flore typique des milieux calcarifères riches en eau. Le tamier, la sanicle et la clématite en sont de beaux exemples. Les arbres les plus remarquables sont des hêtres. Une dizaine d’entre eux figurent sur la liste des arbres remarquables de la Région de Bruxelles-Capitale.

Ici et là, les berges du ruisseau ont été aménagées pour attirer le martin pêcheur. Ailleurs, des nichoirs pour les passereaux et des refuges pour chauves-souris ont été placés.